Oser, remplacer, refuser, éliminer, essuyer, gratter, nettoyer,
retourner la toile, reprendre, voir,
dans l’urgence, retenir, avoir le temps,
toujours un suspens.
Ouvrir le champ de l’œil qui me projette
au milieu de la toile.
Charger ce trait et l’investir de
son développement est ma manière
de toucher le réel.
Pour un instant sûr de quelque chose d’indéfinissable et d’évident.

Pas de noir, je n’emploie pas de noir.
Chaque couleur est un mélange de pigments.
Par la proximité, à peine plus clair,
celui-là devient sourd. Ainsi, de proche en proche, jusqu’à devenir sombre, et plus sombre encore.

Michel Mousseau
La Parole au peintre
Pleine Marge
n° 31

© Michel Mousseau, 2015 –© Lionel Pagès